Voyage aux Canaries

23 Getétistes aux Canaries sur l’île de Téneriffe.

 

 

Notre hôtel était au sud-est de l’île, dans la zone la plus ensoleillée et en dehors des plages bétonnées, implanté sur le bord de mer, proche de la petite ville de Los Abrigos et de ses nombreux restaurants de poissons. Toutes les chambres offrent une vue mer.

 

 

Le premier golf joué fut celui « Del Sur » 27 trous à 1 kilomètre de l’hôtel. Dépaysement total avec de nombreuses ravines, des bunkers de sable noir et quelques vues magnifiques sur l’atlantique. Avec 27 degrés et un parcours un peu physique le rythme a été donné pour toute la semaine.

Second golf, « Costa Adeje », nous a surpris avec ses murs de pierres en terrasse carrément sur les fairways. Un tracé original et de très belles vues mer ont agrémenté ce beau parcours.

Le troisième, le moins beau et le moins bien entretenu des quatre golfs joués fut celui « d’Amarilla ». Avec cependant des trous spectaculaires qui obligent à passer au-dessus de la mer. Le plus étonnant fut de voir les promeneurs autorisés à marcher sur des chemins bordant les fairways et les départs.

 

 

 

Golf « Las Americas » le top ! 90 hectares bordés de fleurs et parcourus par une rivière et des plans d’eau. Entretien digne d’un PGA, magnifique club house et un accueil à la hauteur du site. Voiturettes obligatoires et « offertes » Lunch offert et livré par le Marshall au départ du trou N° 1. Sans trahir de secret, nous avons vu le magnifique pro-shop envahi par les Gététistes.   

                      

En milieu de semaine un mini bus nous a enlevés pour une journée d’excursion accompagnée de Jean Michel, notre guide francophone. La route très impressionnante qui serpentait dans un univers volcanique  a terrorisé une passagère ou deux, pour arriver au village canarien de Masca. Une escale dans une bananeraie puis nous avons déjeuné chez « l’habitant » d’un repas typique et ensuite direction le « Teide », le troisième plus haut volcan du monde qui culmine à 3718 mètres endormi depuis plus de trois siècles. La lave a sculpté cet univers minéral avec des cratères, des pics et des caldéras lunaires.

 

Bernard ANDRIOT

Les photos sont accessibles en cliquant ci-dessous sur "lire la suite".

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0