Trophée de la Galette

 

Ce 10ème trophée de la Galette s’est déroulé dans des conditions un peu inhabituelles :

  • Initialement prévu le 16  janvier, l’évènement avait dû être annulé car les fairways étaient enneigés et le golf fermé…
  • Une semaine après le temps s’était radouci et même si le terrain avait souffert du dégel, les greens étaient corrects et le golf jouable pour la saison.
  • Un club-house flambant neuf, avec un nouveau restaurateur italien qui avait avancé l’inauguration de la brasserie pour nous accueillir.

Malgré le changement de date, 41 membres de GTT ont participé à cette 1ère sortie de l’année, dont 31 golfeurs et 10 membres, venus pour le goûter. A noter que 8 personnes participaient pour la 1ère fois au Trophée de la Galette.

La journée a commencé par une reconnaissance du parcours par 11 compétiteurs qui avaient l’espoir secret de monter sur le podium.

Pas moins de 26 personnes ont découvert l’authentique cuisine italienne du nouveau chef (risotto aux champignons et tagliatelles aux crevettes) et se sont vu offrir un verre de Limoncello « maison » au dessert.

La compétition en scramble à 2 a vu pour la 1ère fois, la victoire du duo Véronique & Basile, qui a joué +2 devant le duo Nadine & Philippe B+3, devançant d’un coup Jérôme & Mihaëlle et le seul trio : Aline, Jean-Pierre & Cherif +4.

Côté fourneaux, c’est Luc qui s’illustre en remportant haut la main le Trophée de la Galette, avec ses 40 verrines de mousse au chocolat qui ont séduit l’ensemble du jury et tous les convives.

Les autres cordons bleus n’ont pas démérité, notamment Véronique dont la galette maison été jugée de meilleure qualité que les galettes achetées chez les pâtissiers. Pour compléter le podium, il faut retenir le gâteau aux poires de Mihaëlle et la tarte aux poires de Nadine, qui n’ont pas fait long feu !

La remise des prix, animée par notre président, a récompensé tous les participants avec une dotation aussi généreuse que variée (du consommable et des lots golfiques).

 

Catherine                                

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0